UNE PREMIERE POUR CAPSULE URBAINE

Hier après midi, lors du battle Master Challenge à Bellegrave, Sandrine et Estelle ont fait leurs premiers pas dans la photographie de break dance qui est plutôt pratiquée par Audrey habituellement...

On vous laisse découvrir la sélection des plus beaux, parfois des plus drôles ou encore plus insolites clichés qu'elles ont prises !

EN ROUTE POUR LE BATTLE BREAK IN THE CITY 2011 !

Samedi 16 avril 2011 Capsule Urbaine a assisté à la première édition du battle Master Challenge de Break in the city à Pessac.

Dix sept crews étaient présents pour tenter de décrocher une des huit places pour la finale de dimanche.

Dans les jurys, on retrouve Tony Gogo d'Animaniaxxx, dans la salle Hamid Ben Mahi, en guest de dernière minute, Beasty beatboxer, et derrière les platines, DJ BEN.

Après le premier tour d'éliminations, la finale oppose Style Hunter à Barcelone !

On est bien content, car Style Hunter, venu de Clermont Ferrand a inauguré la web radio de Pessac Animation en répondant aux questions des journalistes de Capsule Urbaine.

Vous retrouverez dans la semaine, sur notre radio, les interviews de : Style Hunter,  Les Sales Gosses et Frédéric Arnaud, de la Direction Jeunesse de la Mairie de Pessac, organisatrice de Break in the city...

Place aux photos??!

UNE SOIREE ROYALE !

Vendredi 15 avril, s'est déroulé au Royal de Pessac la soirée concert du 9ème festival Break in the City.

Au programme : Beasty, Odezenne et les jeunes des ateliers rap et beatbox de Pessac Animation.

Capsule Urbaine a tourné un documentaire dans le cadre de cette soirée qui ne sera pas disponible tout de suite, alors pour calmer votre impatience voici quelques unes des meilleures photos de la soirée !!!

Enjoy !

 

YO YO WESH WESH ! DU HIP HOP A PESSAC !

Capsule Urbaine a assisté au spectacle Hip Hop Aura, de la Cie Melting Spot hier soir, au Galet.

Chorégraphié par Farid Berki, il marquait l'ouverture de la 9ème édition de Break in the city, et a été joué dans le cadre de la biennale de la danse.

Cette création, racontant les origines du hip hop, aux touches humouristiques, joue sur les stéréotypes de chacun vis à vis de cette culture. Bernard, personnage central, tour à tour conférencier, prof d'université, journaliste ou sociologue dirige la création au fil de leur voyage. Accompagné de deux danseurs venus de la rue, ils nous éduquent sur les origines du hip hop à travers l'Afrique, la Russie, le Western ou encore les rues de Pessac.

Nous avons trouvé Hip Hop Aura instructif, comique et on a vraiment passé un bon moment !

C'était un spectacle totalement différent de ce que nous avions vu samedi à Marcheprime. La création Urban Ballet de la Cie Révolution était bien plus graphique, et plus carrée, moins théâtrale, mais avec une recherche esthétique plus poussée dont la performance se voulait bien plus proche des spectacles de danse hip hop traditionnels.

Impossible de comparer donc, mais la rédaction vous recommande chaleureusement les deux !

 

Bernard, interprétant Igor Kalachnikov, chorégraphe russe, qui fera danser les breakeurs sur de la musique de ballet.

 

ESTELLE, SANDRINE ET CECILE

DES FILLES ET DU BREAK !

Dimanche 20 février, lors du Battle Bonnie and Clyde organisé à Saint-Nazaire, Capsule Urbaine a eu l'occasion de rencontrer des breakers et d'évoquer avec eux la place des filles dans le break !

A vous de découvrir leur réponse... et en images s'il vous plaît !



Plus d'articles...