Note des utilisateurs: / 4
MauvaisTrès bien 

Bonjour internaute, nous allons discuter aujourd'hui du pilier qui d'après moi est le plus important de la culture hip hop : Le Djing.

Le djing est à la base une discipline présente dans la culture jamaïcaine. Oui la Jamaïque représente la base du Djing. Puis ce style a émigré jusqu'en Amérique où Kool Herc l'a perfectionné avec l'invention du Breakbeat vers 1973 dans une block partie du Bronx.
Le Breakbeat est une partie d'une musique où les instruments sont supprimés pour ne récupérer que la section rythmique, basse et batterie.
Ayant remarqué que les breakers se déchainaient sur les parties rythmiques, il eut l'idée de passer d'un vinyle à l'autre afin de maintenir plus longtemps le breakbeat. L'un de ces breakbeats a été utilisé récemment au cinéma pour Street Dance 2 3D. Il s'agit de "Apache" d'Incredible Bongo Band. 


 

Puis vint le scratch popularisé par "Rock it" de Herbie Hancock mais inventé par DJ Grandwizard Theodore. 
Depuis le Djing a été une recherche de perfection que ce soit au niveau technique ou au niveau sonore et cela dans le but de partager avec leur public des sons jusqu'alors inconnus. 

 


Voila, si vous désirez en savoir plus, n'hésitez pas à suivre notre site ou/et notre facebook du 21 au 31 aout, où nous nous lancerons à la poursuite d'Afrika Bambaataa, en sachant qu'il a été à la base d'un mouvement, tout comme Kool Herc, qui a révolutionné le monde de la culture hip hop, la Zulu Nation. 
Sur ce je vous dis Peace, Love, Unity and Having Fun


Gildas

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir